L’e-sport ou sport électronique n’est pas un phénomène récent. En effet, les premières compétitions de jeux en réseau multi-joueurs ont débuté au début des années 90.

Même si à l’époque, les compétiteurs n’utilisaient ni la même technologie, ni les mêmes équipements que nos champions actuels, pourtant les compétitions parvenaient tout de même à fédérer des milliers de fans à travers le monde.

Aujourd’hui, les compétitions d’e-sport sont d’un tout autre niveau, où vainqueurs gagnent des millions de dollars. 
Si vous êtes un fan d’e-sport, ou si vous souhaitez découvrir cet environnement, voici les événements majeurs à suivre pour 2019. 

Les DreamHack 

Au cas où vous l’ignoreriez, la Dream Hack n’est rien de moins que la ligue majeure des compétitions mondiales d’e-sport. Cette LAN-party suédoise rassemble différentes compétitions qui se rapportent aux activités numériques.

À ses débuts, la DreamHack s’est tenu deux fois par an. Les meilleurs compétiteurs d’e-sport se retrouvaient et s’affrontaient durant la DreamHack Summer de juin. Et la Dream Hack Winter de novembre qui était plus focalisé sur la scène démo. Ces deux événements ont duré chacun 96 heures non-stop. 

Au fil des années, le nombre des Dream Hack a décuplé. Rappelons qu’en 2011, Valence et Bucarest ont été le théâtre de féroces affrontements entre les meilleurs joueurs de l’époque. Chaque année encore, ces deux villes continueront d’accueillir le LAN-party le plus prestigieux au monde.

Les hostilités commenceront à Leipzig en Allemagne le du 15 au 17 février prochain pour la DreamHack.

Les événements se poursuivront à :

  • Rio de Janeiro au Brésil du 19 au 21 avril
  • Dallas du 31 mai au 2 juin
  • Suède (Dream Hack Summer) du 15 au 17 juin
  • Valence du 4 au 7 juillet
  • Montréal du 6 au 8 septembre
  • Rotterdam du 18 au 20 octobre
  • Atlanta du 15 au 17 novembre
  • Suède (Dream Hack Winter) du 29 novembre au 1er décembre
  • Séville du 12 au 15 décembre


Les Français n’ont pas été oubliés ! Au contraire, ils ont même quelques privilèges. Souvenez-vous que la France a accueilli son tout premier event e-sport Dream Hack en 2015.

Cet événement s’est tenu au Centre international du congrès de Tours, et il connut un succès phénoménal. 
Après les 4 éditions qui ont été organisées avec succès en France, la Dream Hack reviendra à Tours cette année.

L’événement se tiendra probablement au Parc des expositions de Tour du 17 au 19 mai 2019.

Les joueurs vont s’affronter sur des jeux tels que PUBG, Pokémon, League of Legends, Fortnite, Counter Strike et bien d’autres encore. Les joueurs s’affrontent en un contre un en élimination directe pendant les phases de groupe jusqu’aux phases finales. 

Petite info


Marseille a été retenue pour une compétition de Counter Strike : GO. Mais elle n’a pas été incluse dans la liste des événements officiels de 2019.

Paris Games Week 

La France a aussi son salon du jeu vidéo, et elle l’a baptisée Paris Games Week. Cet event eSport, jeu vidéo, cosplay et manga qui en est déjà à sa 10e édition se tiendra probablement pendant la dernière semaine d’octobre. 

Pour votre information :


Le Paris Games Week est organisé par le SELL ou Syndicat des Éditeurs de Logiciels et de Loisirs. Il est dans le top 3 des salons internationaux dédiés aux jeux vidéo.

Au cours de la précédente édition, l’événement a accueilli plus de 300.000 visiteurs. Les organisateurs de cet événement se sont donné la mission d’offrir aux amateurs de la pop culture et de jeu vidéo un événement exceptionnel ! Au cours duquel ils pourront rencontrer des éditeurs de jeux, tester des nouveautés, et participer à des compétitions e-sport. Si vous avez la fibre du jeu vidéo en vous, le ParisGames Week vous offre l’opportunité d’affronter quelques-uns des meilleurs joueurs d’e-sport locaux et étrangers. 


Si le ParisGames Week rencontre tellement de succès ! C’est en partie grâce au fait que le jeu vidéo est devenu un véritable phénomène de société en France. La France est le 1er marché d’Europe continentale et le 4e marché à l’échelle mondial avec ses 28 millions de joueurs réguliers. Alors que le nombre de joueurs touchait à peine les 29 % en 2005. Aujourd’hui, nous nous approchons des 65 %.


Le programme de 2019 n’est pas dévoilé, mais soyez certains que l’innovation sera bel et bien au rendez-vous. L’édition 2018 a bien régalé les joueurs, les cosplayers et les curieux, il n’y a aucune raison pour que l’édition de cette année n’en fasse pas de même.


On pressent de bonnes vibrations concernant les éditeurs français de jeu vidéo pour 2019. Nous avons tendance à l’oublier, mais les Français, éditeurs et joueurs confondus excellent dans les jeux vidéo.

L’année dernière, bon nombre d’indépendants Français sont venus au Paris Games Week afin de présenter leurs jeux.

Nous nous souvenons tout particulièrement des créations comme :

  • Unruly Heroes de Magic Design
  • dWARF d’unexpected
  • ou de Life is Strange de Dontnod Entertainment

Si nos prévisions sont exactes. Les indépendants et autres éditeurs de jeux sont regroupés dans le hall 1 du salon.

Voyez également le Paris Games Week comme un moyen de trouver un emploi dans les jeux vidéo.

Si vous le souhaitez, vous pouvez déposer vos CV auprès des éditeurs et des indépendants. Et croiser les doigts pour qu’ils vous recontactent! Avec de la chance, vous serez prit comme testeur de jeux vidéo qui est un emploi à la mode.

Le Paris Games Week rassemble également des écoles, des ateliers de formations.

Auprès desquels vous pouvez vous former en animation 3D, en programmation, en infographie ou en cinématique. Des étudiants seront présents pour présenter leurs créations, ils pourraient bien vous inspirer pour vos projets personnels. Un espace de jeu est consacré aux tout petits. Ils y apprendront les rudimentaires du codage.

La finale de League of Legends 2019 se tiendra à Paris 

Autre bonne nouvelle pour le public français, Paris accueillera cette année la finale de l’un des événements eSport les plus populaires du moment : les mondiaux de League of Legends. Cet event eSport se tiendra auprès de l’AccorHotels Arena-de-Bercy.

Ce choix est un super cadeau pour les Français qui engageront de nombreuses grosses équipes durant ces mondiaux.

D’une manière un peu particulière, Paris sera encore une fois au centre de toutes les attentions. Cette information a été dites après la finale de l’édition 2018. Qui s’est tenue à Incheon en Corée du Sud. Des dizaines de millions de personnes suivent les mondiaux de League of Legends à travers le monde Il est vrai que la grande majorité se localise en Asie.

 
Riot Games à qui nous devons les mondiaux de League of Legends a dévoilé les destinations des futurs championnats du monde. Ce sera l’Europe en 2019, la Chine en 2020 et l’Amérique du Nord en 2021. Aucune grosse surprise. Notons qu’il s’agit des régions majeures de la scène pro en eSport depuis plus de 10 ans.

Charles & Sonia

L’histoire de Game4Free a débuté en 2010, ce n’est pas une communauté, mais un site ayant pour but d’informer sur nos passions.
Depuis 2018, nous avons repris le site de façon sérieuse. Ayant plus de temps pour le mettre à jour et faire part de nos expériences et avis.

Laisser un commentaire

Fermer le panneau