S’il y avait une telle chose comme la royauté de souris de jeu, la Deathadder de Razer serait le roi du royaume. La famille Deathadder existe depuis plus d’une décennie maintenant (la première version est sortie fin 2006) et a été l’arme de choix pour Dieu sait combien de joueurs professionnels et de guerriers de l’échelle au cours de la dernière décennie.

    Cette souris a tout vu : des victoires épiques sur les plus grandes scènes sportives du monde aux humbles débuts d’une nouvelle carrière de jeu, il est donc temps de tester la dernière version de cette gamme.

    Le Razer Deathadder Elite est équipé d’un capteur 3389 (modifié), d’interrupteurs conçus par Razer pour Omron, et bien sûr de la forme bien connue du Deathadder. La Deathadder Elite en vaut-elle la peine ou est-ce le moment d’un régicide ? Lisez ce qui suit pour le savoir.

“La Mort est une icône dans le monde des souris de jeu, et c’est sans aucun doute l’une des pièces de matériel de jeu les plus reconnaissables du monde.”

Razer Deathadder Elite – Premières impressions

    Pour une souris de jeu, la Deathadder Elite n’a pas vraiment l’air trop voyante quand vous la regardez pour la première fois. Il y a la forme ergonomique plutôt peu conventionnelle (comparée aux souris de bureau ordinaires) de la souris, et le logo Razer trahit aussi le fait qu’il ne s’agit pas d’une souris de bureau ordinaire, mais à part cela, il n’y a pas de choix de design bizarre du style ” War of the Worlds “. Évidemment, la Deathadder est une icône dans le monde des souris de jeu, et c’est sans aucun doute l’une des pièces de matériel de jeu les plus reconnaissables sur le marché, mais elle réussit à le faire tout en ayant l’air plutôt classe et élégante.

    La DA Elite est entièrement équipée de la technologie Chroma de Razer, qui allume la molette de défilement et le logo Razer vers l’arrière. Razer fait ce truc de Chroma depuis un moment, donc je n’ai probablement pas besoin de vous dire qu’ils sont devenus assez bons, mais au cas où vous ne le sauriez pas : l’éclairage du DA Elite est très beau.

   Souris

    La ligne Deathadder n’a jamais été une ligne pour les personnes avec de petites mains, et l’Elite n’est pas une exception à cela. C’est une souris assez grosse, et avec cela vient un certain poids. Mais ce n’est pas exagéré, j’ai pesé le DA Elite à 96 grammes. C’est toujours en dessous de la marque magique de 100gr et combiné avec le fait que c’est une souris assez grande signifie qu’elle ne m’a jamais vraiment semblé encombrante pour moi.

    La souris elle-même comporte deux boutons latéraux, deux boutons DPI et une molette de défilement texturée.

   Emballage

    La Deathadder Elite offre une expérience de déballage sans fantaisie. À l’intérieur de la boîte, vous trouverez la souris et les livrets d’instructions habituels, ainsi qu’une lettre du PDG de Razer vous remerciant et vous félicitant d’avoir choisi leur produit.

    Comme pour tous les produits Razer que j’ai déballés jusqu’à présent, il y a aussi un paquet d’autocollants inclus dans le paquet, au cas où vous voudriez pimp up certains de vos biens pour montrer que vous représentez l’équipe Razer.

   SPECS TECH  :

  • Capteur : 3389 Optique
  • Boutons : Interrupteurs Razer
  • DPI : 100-16000, entièrement configurable dans le logiciel
  • Taux de sondage en HZ : 125 / 500 / 1000
  • Connexion : Câblé
  • Longueur du câble : 2.1m / 7ft
  • Taille et dimensions  
  • Orientation de la main : Droite
  • Largeur : 7cm / 2.8 in
  • Longueur : 12.7cm / 5 in
  • Hauteur : 4.5cm / 1.8 in
  • Poids : 96 g / 3.38 oz

Forme et finition

    Le DA Elite a un design ergonomique mais ce n’est pas une souris ergo trop agressive, si cela a un sens. Vous pouvez le tenir dans une variété de styles de préhension (selon la taille de votre main, évidemment) et il ne force pas vraiment votre main dans une certaine position comme le font certaines autres souris ergonomiques. Que cela vous plaise ou non sera évidemment un facteur personnel, mais la bonne chose est que la ligne Deathadder existe depuis si longtemps qu’il ne sera probablement pas très difficile de mettre la main sur une souris Deathadder avant d’acheter pour voir si vous aimez sa forme.

    Dans l’ensemble, je pense que c’est une forme assez sûre pour une souris ergo, à condition que vos mains soient au moins de taille’moyenne’. Les miennes font 18,5×10,2 cm et je peux vous dire que je n’ai eu aucun problème avec la souris. En fait, c’était l’un des modèles ergonomiques les plus confortables que j’ai utilisés ces dernières années.

    Le DA Elite est doté d’un revêtement noir mat et de poignées latérales en caoutchouc de chaque côté de la souris. J’ai tendance à avoir les mains moites quand je joue à des jeux de compétition et la Deathadder s’est bien tenue pendant tous mes tests ; je n’ai jamais eu de problèmes d’adhérence ou de sensation de picotement après de longues périodes de temps, donc c’est un avantage certain. Je suis conscient que les poignées latérales en caoutchouc ne sont pas la tasse de thé de tout le monde, mais j’aime presque toujours l’ajout d’éléments en caoutchouc et ce n’est pas différent sur cette souris.

    Les deux boutons latéraux sont placés de façon à ce qu’ils soient bien à l’écart lorsque vous n’en avez pas besoin, mais qu’ils soient facilement utilisables une fois que vous voulez vraiment les appuyer et il en va de même pour les deux boutons DPI sur la souris. Sur la partie inférieure, vous trouverez deux grands pieds de souris (c’est l’une des principales différences externes par rapport au DA Chroma) qui assurent une glisse souple et régulière.

    La lignée de souris Deathadder existe depuis plus d’une décennie et ça se voit. Si vous aimez les formes ergonomiques et que vos mains sont assez grandes pour ” s’adapter ” à la souris, vous trouverez que c’est l’un des modèles les plus confortables du marché.

Boutons et molette de défilement

    Razer s’est assis avec les gens d’Omron pour créer leurs propres commutateurs, ce qui a donné naissance aux ” commutateurs Razer Mechanical Mouse “, comme ils aiment l’appeler. Ces commutateurs particuliers sont conçus pour avoir des temps de réponse optimaux pour le jeu, ainsi qu’une durée de vie plus longue par rapport aux’Omrons réguliers’. Razer affirme que ces nouveaux commutateurs dureront jusqu’à 50 millions de clics, ce qui est une mise à niveau assez étonnante sur les quelque 20 millions de clics que la plupart des fabricants de souris réclament.

    Je ne peux pas commenter sur la durabilité (50 millions de clics, c’est beaucoup de jeux) mais je peux dire que les boutons se sentent bien. Je ne ressens pas nécessairement de différences majeures entre Omrons et ces commutateurs Razer, mais ce n’est pas une chose négative. Omron jouit d’une excellente réputation dans le monde de la souris pour une raison bien précise.

    Les boutons gauche et droit de la souris offrent exactement le même son et la même sensation tactile lorsque vous appuyez sur le bouton gauche et le bouton droit de la souris, de sorte que vous êtes sûr de l’avoir actionné. Ce ne sont pas les boutons les plus légers que j’aie jamais utilisés, mais ce n’est pas une mauvaise chose en ce qui me concerne. Il y a une chose telle qu’avoir des boutons qui sont des outils qui peuvent causer des clics accidentels mais je n’ai pas eu ce problème avec le DA Elite.

    La molette de défilement a maintenant ces petits “pics” texturés qui sont censés augmenter l’adhérence, et c’est exactement ce qu’ils font. La molette de défilement de la Deathadder Elite fonctionne parfaitement et offre un bel équilibre entre des pas clairement définissables et un mouvement fluide. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux, mais je ne peux imaginer personne se plaindre de la molette de cette souris non plus.

    Les boutons latéraux sont vraiment étonnants. Ils offrent une réponse très nette et tactile lorsqu’on les appuie et, contrairement à la plupart des boutons latéraux, ils ressemblent à de vrais boutons et comme s’ils faisaient partie de la souris, par opposition à une réflexion après coup.    

Qualité et câbles

    Razer a fait le tour du pâté de maisons une ou deux fois en tant qu’entreprise, il est donc logique que nous n’attendions rien de moins que la perfection lorsqu’il s’agit de la qualité de fabrication de leurs produits. Des défauts ponctuels peuvent évidemment survenir dans toutes les entreprises, mais l’appareil que j’ai utilisé a passé tous mes tests avec brio. Il n’y a pas de pièces détachées à l’intérieur de la souris et il n’y a pas de cliquetis ou de grincements lors de son utilisation, et je peux dire avec une bonne dose d’embarras que je l’ai frappé assez souvent pendant ma période de test. Au fait, ne jouez jamais à Overwatch compétitif le vendredi.

    Le câble fourni avec le DA Elite est un câble tressé, mais il n’est en aucun cas rigide ou encombrant. C’est l’un des câbles les plus flexibles du marché et bien qu’il ne tienne pas une bougie aux récents développements dans les câbles à lacets qui peuvent être pardonnés depuis que cette souris est sortie à l’origine en 2016. J’ai toujours testé des souris avec et sans extenseur et je n’ai eu aucun problème avec la traînée ou quoi que ce soit d’autre, donc le câble est vraiment très bon.

Performance et capteur

    Razer utilise sa propre version du capteur 3389 du Deathadder Elite. Celui-ci va jusqu’à 16000 DPI. Je ne connais personne qui joue à ces réglages DPI, mais comme nous le savons tous, le 3389 est un capteur sans faille, vous pouvez donc vous attendre à rien de moins que la perfection de ce capteur.

    J’ai fait les tests habituels avec la souris et je n’ai rencontré aucune surprise, ce qui signifie en fait qu’il suit chaque mouvement parfaitement sans aucun lissage, gigue ou autre non-sens. C’est vraiment bien que nous en soyons arrivés au point où presque toutes les nouvelles souris de jeu (réputées) sont équipées d’un capteur sans faille, et le DA Elite rejoint cette gamme de souris sans faille avec facilité.

    Une chose à noter est que pour tirer le meilleur parti de cette souris, vous allez devoir installer le logiciel Synapse de Razer. Ce n’est pas grand-chose, mais les étapes DPI par défaut sur la souris sans le logiciel Razer sont 800, 1800, 4500, 9800 et 16000. C’est un peu bête à mon avis, puisqu’aucun joueur sérieux n’utilisera quelque chose de plus de 4500, et même cela le pousse à le faire. J’aurais préféré voir 400, 800, 1600, 3200, et ainsi de suite puisque ce sont les réglages DPI les plus populaires. C’est une petite bêtise puisque vous pouvez personnaliser tout cela à votre guise dans leur logiciel, mais c’est quelque chose que j’aimerais bien changer.

    Le logiciel de Razer offre également la possibilité de créer des macros, de calibrer le capteur de la souris afin qu’il fonctionne parfaitement avec n’importe quelle surface sur laquelle vous l’utilisez et aussi la possibilité de changer les lumières RVB pour que vous soyez mieux de l’installer quand même, mais j’aurais quand même aimé avoir plus de pas DPI par défaut sensibles si je suis honnête.

Grip 

    La Deathadder Elite est une souris de taille moyenne-large avec un design ergonomique, mais elle s’adapte à une assez grande variété de types de prise. Je vais faire un devis très approximatif ici (tout le monde est différent et aime des choses différentes) mais si vos mains font plus de 17,5 cm de long, cela pourrait être la souris pour vous si vous recherchez une souris ergonomique. Un peu plus court que ça et vous devriez probablement aller voir ailleurs.

    La forme de la Deathadder n’a pas vraiment changé depuis des années, alors il y a fort à parier que vous avez déjà tenu cette souris quelque part, mais c’est certainement l’un des modèles les plus confortables sur le marché actuellement si vous êtes un fan de souris ergonomiques.

Conclusion et recommandation

    Le Razer Deathadder Elite est définitivement une souris de jeu royalty. Que ce soit le roi absolu ou non dépendra de vos préférences personnelles, mais si vous aimez la forme et les caractéristiques de cette souris, il est presque impossible de se tromper avec la dernière itération de la souris la plus populaire de Razer.

    C’est un peu dommage que les étapes par défaut de l’IAP sur la souris soient un peu exagérées et j’adorerais voir Razer raser quelques grammes du poids, mais à part ces petits pépins, cette souris est en ce qui me concerne complètement recommandée.

    Le DA Elite offre des performances impeccables dans le jeu, une expérience de clic très agréable et uniforme et un câble de stock plus qu’utilisable. La forme et le facteur de forme plus grand ne conviendront pas à tout le monde, mais c’est le cas avec presque toutes les souris, donc ce n’est pas du tout une prise de vue négative.

    La ligne Deathadder est presque assez vieille pour être bue dans certains pays, et vous ne survivrez pas aussi longtemps sans avoir un tas de caractéristiques désirables, donc si vous aimez ce que vous avez lu, vous devriez certainement vérifier cette souris.

Souris RAZER DeathAdder Elite

MarqueRazer
sériesDeathAdder Elite
CouleurNoir
Garantie constructeur2 ans
Type d’alimentationBatterie
Type de technologie sans fil802.11a
BluetoothNon
Interface du matériel informatiqueUSB 2.0
Orientation de la mainRight handed
Longueur du cable2.13 mètres
Compatibilité du périphériqueGaming
Item dimensions L x W x H12,7 x 0,7 x 0,4 cm
Poids du produit104 grammes

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le panneau