Si le cloud gaming n’a pas encore pris son envol, de nombreux jeux vidéo reposent déjà sur le cloud. Si vous êtes développeur de jeux vidéo, voici 5 bonnes raisons d’en faire de même.

Développeur : mettre un jeu sur le cloud coûte moins cher

blacknut-discover-experiment-have-fun2

De nos jours, les jeux vidéo, et plus particulièrement les jeux mobiles, doivent être déployés sur de nombreuses plateformes et différents types d’appareils. Il est donc nécessaire de créer de nombreuses versions du client du jeu. La plupart des développeurs créent 15 versions différentes d’un même jeu. Grâce au cloud, il est possible de transférer le client sur un serveur afin de résoudre ce problème en toute simplicité.

Développeur : il est impossible de proposer votre jeu en tant que service s’il n’est pas sur le cloud

Proposer un jeu en tant que service (GaaS), plutôt qu’en tant que produit (GaaP), est moins risqué pour les développeurs et les éditeurs. Cette alternative évite de devoir à tout prix miser sur un grand nombre de ventes dès la sortie du jeu. Au contraire, il est possible de penser sur le long terme en améliorant le jeu au fur et à mesure afin d’augmenter progressivement le nombre de joueurs.

Cette transition est également directement liée à la convergence numérique générale. L’accélération des connexions internet, la puissance des appareils, le taux de pénétration permettant un plus grand nombre de joueurs sont quelques-uns des changements menant à l’essor du GaaS.

En proposant un jeu sur le cloud, il est aussi possible de jongler entre différents modèles économiques (freemium, free-to-play, abonnement…) afin de vérifier lequel fonctionne le mieux. Enfin, le cloud permet d’offrir aux joueurs du nouveau contenu plus facilement, ou encore de leur proposer d’interagir entre eux, grâce à des boutiques in-game, des capacités de gestion de contenu dynamiques ou encore des outils analytiques.

Développeur : le cloud gaming permet de vendre plus facilement du contenu in-game

cloud-gaming-pc

Si un développeur adopte un modèle Free-to-Play pour son jeu, il est nécessaire de mettre en place un marché in-game. Les joueurs doivent pouvoir effectuer des achats à l’aide d’argent réel pour améliorer leur expérience de jeu. Pour ce faire, il est indispensable de pouvoir gérer les prix, le contenu proposé dans la boutique virtuelle, et de disposer d’outils analytiques pour gérer l’offre et la demande efficacement. Ces outils essentiels dans le domaine du e-commerce sont facilement accessibles sur le cloud, et c’est la raison pour laquelle proposer son jeu sur le cloud est devenu indispensable. Cette technique est la clé du succès de jeux comme Clash of Clans ou Candy Crush.

Développeur : le cloud est nécessaire pour le jeu multijoueur

Proposer un mode multijoueur dans un jeu est l’une des meilleures façons d’attirer des joueurs. Le jeu multijoueur est plus social, et incite les joueurs à venir entre amis. Tous vos efforts marketing seront inutiles si votre jeu ne propose pas un mode multijoueur permettant de le rendre viral. Or, le cloud est nécessaire pour permettre aux joueurs de jouer à plusieurs.

Développeur : le cloud offre une scalabilité illimitée

Le cloud permet d’adapter votre jeu à la demande. Il est très difficile de prédire à l’avance le succès d’un jeu, et la création d’une large infrastructure peut s’avérer inutile si le jeu ne rencontre pas le succès escompté. Le cloud et les IaaS permettent de s’affranchir de ce fardeau et d’adapter l’infrastructure à la demande.

Les cinq raisons évoquées ci-dessus sont étroitement liées. Dans un avenir proche, il est fort probable que tous les jeux soient proposés en tant que service et gérés depuis le cloud. Cette vision divise l’industrie du jeu vidéo et beaucoup de développeurs ne la partagent pas à l’heure actuelle, mais l’évolution de l’industrie du jeu vidéo semble bel et bien converger vers le cloud.

Laisser un commentaire

Fermer le panneau