L’E-sport intègre-t-il la réalité virtuelle ?

L’E-Sport existe depuis la fin des années 1980. Toutefois, les jeux vidéo ont-ils une place dans le monde de la réalité virtuelle ?

Dans les années 2010, l’accès aux casques VR a été considérablement amélioré avec l’arrivée des premières solutions pour le grand public. Grâce à cela, le monde de la réalité virtuelle a connu un essor inimaginable. 

Cette nouvelle technologie touche divers domaines comme l’éducation ou la santé. Mais elle concerne aussi les formations professionnelles et les séminaires d’entreprise. En effet, une animation VR a son évènement est devenue très courante. 

Depuis 2019, les jeux vidéo ont également commencé à s’intégrer dans le domaine de la réalité virtuelle. Lisez ce guide pour en savoir plus à ce sujet.

Les jeux vidéo et la réalité virtuelle : c’est quoi ce concept ?

Tout d’abord, l’association de la VR et de l’e-Sport est connue sous le nom de V-Sport ou E-Sport VR. En fait, ce concept consiste à l’utilisation de la technologie informatique pour créer un environnement simulé.

Contrairement à l’e-Sport traditionnel, l’E-Sport place l’utilisateur dans une expérience de jeux totalement différente. Cela veut dire qu’au lieu de regarder un écran devant eux, les utilisateurs sont immergés et ont la possibilité d’interagir avec le monde virtuel.

Les jeux vidéo et la réalité virtuelle : comment ça marche ?

Le concept est simple, lorsque vous enfilez le casque VR, vous êtes tout de suite dirigé dans un monde en trois dimensions en tant qu’avatar. Et ensuite, vous pouvez interagir comme si vous étiez dans un monde réel : se déplacer, prendre des objets, etc.

Les jeux vidéo et la réalité virtuelle : les bases de fonctionnement

Pour créer une réalité virtuelle vraiment immersive, il existe certaines conditions préalables à respecter. Le casque VR doit disposer d’une fréquence d’images minimale de 60 images par seconde, une bonne fréquence de rafraîchissement et un champ de vision de 360°.

Si l’un ou l’autre de ces éléments ne fonctionne pas selon les normes, l’utilisateur peut subir une latence. C’est-à-dire qu’il y a trop d’intervalles de temps entre ses actions et la réponse de l’écran. En fait, il faut que la réponse soit inférieure à 20 millisecondes pour pouvoir tromper le cerveau.

À part cela, un espace d’au moins 3 mètres carrés par personne est nécessaire pour permettre une meilleure performance de jeu.

Les jeux vidéo et la réalité virtuelle : les divers avantages

Les avantages de jouer à des jeux vidéo en réalité virtuelle sont nombreux et cela plaira non seulement aux joueurs inconditionnels, mais aussi aux accros à l’adrénaline et aux esprits curieux.

Une immersion totale

Jouer à des jeux vidéo en réalité virtuelle vous donne la chance d’entrer dans un monde complètement différent (même s’il ne s’agit que d’un monde virtuel). Cela rendra toute l’expérience plus réaliste. En effet, vous pouvez vous déplacer partout où vous voulez. Vous bénéficiez également d’un champ de vision à 360°.

Une vraie activité physique pour brûler les calories supplémentaires

Au lieu de rester assis sur le canapé pendant des heures avec une manette à la main, les jeux vidéo en réalité virtuelle vous permettent d’être physiquement actif tout en découvrant tout le plaisir des jeux traditionnels.

En fait, vous devez vraiment bouger, courir, marcher, etc., et votre avatar suivra vos gestes. Bien que cela ne soit pas aussi efficace qu’un entraînement au gymnase, cela vous aidera certainement à brûler des calories.

Une chance d’expérimenter de nouvelle chose

Avez-vous déjà eu envie d’essayer de nouvelles choses ? Comme combattre des zombies, nager avec des requins, etc. ? Il existe des jeux vidéo en réalité virtuelle qui vous aideront à vous faire une bonne idée de ce que l’on ressent face à un requin blanc, en tuant ou se faire tuer par un zombie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.