Compte tenu de l’évolution du marché des jeux vidéo, le futur du gaming semble reposer sur le cloud. Découvrez les raisons pour lesquelles le destin de cette industrie semble lié au cloud.

L’industrie du gaming est aujourd’hui un marché très lucratif. Chaque année, ce secteur connaît une croissance époustouflante, notamment grâce à l’essor des plateformes mobiles. Ainsi, le cloud devient un outil essentiel à la fois pour les développeurs et pour les joueurs. Pour rester compétitifs, les développeurs doivent impérativement utiliser cet outil.

Le marché du jeu mobile est en plein essor

Le marché du gaming mobile est en train de dépasser celui du gaming PC. Des personnalités influentes, comme le CEO de Konami Hideki Hayakawa, estiment que le mobile est bel et bien le futur du gaming. Le chef d’entreprise se base notamment sur le succès mondial du jeu Pokémon Go. De plus, force est de constater que jamais auparavant les jeux mobiles n’avaient été si riches en termes de contenu ou de qualité visuelle.

Cependant, il est peu probable que la puissance informatique nécessaire pour faire tourner les jeux PC les plus avancés soit un jour intégrée au sein d’un appareil mobile. Il semble bien plus logique que les images soient directement transmises depuis un serveur distant par l’intermédiaire du cloud. L’essor du jeu mobile est donc inextricablement lié au cloud gaming.

Ce système permettrait non seulement de dépasser les limites techniques imposées par le format réduit d’un appareil mobile, mais aussi d’économiser la batterie.

xbox-projet-xcloud

Les jeux vidéo sont de plus en plus connectés

De même, on constate que les jeux PC ou console les plus récents sont de plus en plus connectés, afin de proposer un gameplay plus riche, et de permettre aux joueurs de communiquer et de se côtoyer au sein d’un même monde virtuel.

Ainsi, le président d’Electronic Arts Games est persuadé que les jeux doivent désormais être connectés. Selon lui, le multijoueur ne représente qu’un aspect de cette connectivité. Le futur du gaming repose sur une connectivité accrue entre les joueurs, mais aussi entre les logiciels de jeu vidéo et les serveurs.

Le cloud est le futur du gaming, mais doit surmonter plusieurs obstacles

Pour l’heure toutefois, le cloud gaming semble confronté à des problèmes de latence. Pour surmonter cette limite, il sera nécessaire de déployer des serveurs cloud plus proches des gamers du monde entier.

Sur le long terme, le futur du gaming semble également reposer sur la réalité virtuelle. Or, cette technologie nécessite encore plus de données que les jeux vidéo traditionnels. Le besoin en infrastructure sera donc décuplé lorsque la VR prendra son envol.

L’usage du cloud dans le domaine du jeu vidéo n’est pas limité au cloud gaming. Les entreprises peuvent aussi se servir des données cloud pour prendre des décisions efficaces plus rapidement.

Le cloud pour proposer une expérience enrichie

Halo 4 repose sur les services Spark et Hadoop pour traiter et analyser des données cloud liées aux statistiques de jeux des tournois. Ces données sont ensuite utilisées pour classer les joueurs participant aux évènements compétitifs.

Ainsi, pour de nombreux jeux, voire pour tous les jeux, le cloud fournit une infrastructure permettant aux développeurs de fournir une expérience plus riche à leurs joueurs.

Ainsi, le cloud ne permet pas seulement aux jeux d’atteindre un public plus large à l’échelle mondiale et un gameplay amélioré. Il permet également aux développeurs de s’affranchir de la responsabilité d’acquérir et de maintenir une infrastructure. Ils peuvent ainsi se concentrer sur la création de jeux vidéo.

Microsoft-cloud-gaming

Laisser un commentaire

Fermer le panneau