Tout comme les jeux de voitures, les jeux de motos ont aussi su marquer l’histoire du jeu vidéo au fil du temps. Certains l’ont marqué avec leurs innovations en matière de mécaniques de gameplay, d’autres par les sensations de vitesses ainsi que le réalisme du pilotage ou encore, par leur graphismes impressionnants pour l’époque.

Tout commence sur la NES

Du coté de NES, Excitebike verra le jour en proposant un titre fun optant pour une vue de coté. Ce jeu de moto est l’un des premiers hits du genre et nous permet de participer à des courses dans lesquelles il nous est possible de voler dans les airs et faire des cabrioles en moto cross.

SEGA se lance aussi dans les jeux de moto

SEGA peut se targuer d’avoir un titre phare à proposer qui n’est autre que Hang-On . Hang-On est bien évidemment sorti sur la Master System, mais c’est avec sa version Arcade qu’il fera mouche avec des sensations jamais vues auparavant ! En effet, pas de stick ou de manette mais plutôt une moto incrustée à la borne sur laquelle le joueur doit s’asseoir et piloter sa moto en se penchant vers l’un ou l’autre coté de la bécane.

Les possesseurs de la Neo-geo auront aussi leur titre spécialement dédié. En effet, Riding Hero sortira sur cette console surpuissante pour l’époque et offrira aux joueurs de nombreuses mécaniques innovantes en plus des graphismes bluffants du titre. On peut notamment parler du mode histoire avec un coté RPG assez prononcé, mais aussi de la gestion de l’argent et d’autres petits détails qui parviennent à créer une ambiance si particulière à ce jeu de moto en question.

Road Rash, le dernier titre 2D que nous allons aborder ici, est originellement sorti sur Megadrive et proposera des suites de qualité (ainsi que des versions PC et 3DO excellentes). On peut y jouer à 2 en écran splitté, le but du jeu étant de terminer premier dans une course de moto où tout les coups sont permis. C’est d’ailleurs la principale innovation que propose Road Rash : les coups de poings et les coups de latte, mais aussi l’utilisation de chaînes et autres battes de baseball pour détruire votre adversaire !

Road Rash nous propose aussi un système d’achats de motos qui commenceront par des bécanes pourraves jusqu’aux super motos en passant par des motos de courses pouvant, à terme, nous permettre d’utiliser du turbo, ce qui vous permettra peut-être de semer la police qui sera souvent à vos trousses.

L’apparition de la 3D

Concernant les jeux de motos en 3D, nous pouvons nous pencher sur la série des Moto Racer ainsi que des Motocross Madness sortis tout deux sur la PlayStation de Sony. Ces séries marqueront l’histoire du jeu de moto pendant leur époque, mais cela ne sera que de courte durée face au prochain titre qui parviendra à se hisser au sommet en matière de simulation: Moto GP.

Moto GP est à l’heure actuelle la principale simulation de courses de moto disponible sur consoles et PC. Moto GP ne propose pas véritablement de courses orientés « fun » à proprement parler, mais s’oriente plutôt vers des courses réalistes dans lesquelles nous pouvons créer notre personnage et suivre sa carrière ou, à l’inverse, incarner une superstar des 2 roues parmi les pilotes existants dans la vie réelle.

Cet article sur l’histoire des jeux de motos est désormais terminé, bien qu’il reste non exhaustif et ne regroupe pas la totalité des titres phares de ce genre de jeu. Certains titres présentés ici seront sûrement connus du grand public, mais nous espérons tout de même que vous aurez découverts certains titres qui auront marqué l’esprit des joueurs ayant découvert ses jeux à l’époque de leur sortie..

Laisser un commentaire

Fermer le panneau