L’E3 2019 est désormais terminé et il faut bien avouer que ce n’était pas si sensationnel que cela, mais nous avons tout de même pu obtenir quelques informations concernant certaines annonces qui étaient initialement prévues durant cet E3. L’une de ces annonces n’est autre que celle de la nouvelle console de Microsoft : La Xbox Scarlett !

Deux Xbox au lieu d’une !

Beaucoup de rumeurs nous parlaient du fait qu’il y aurait en réalité 2 Xbox différentes de prévues, cela afin de proposer 2 expériences de jeux totalement différentes et ainsi permettre à tout un chacun de pouvoir acheter la console peu importe son budget. Toujours selon ces rumeurs, elles devraient s’appeler Xbox Anaconda et Xbox Scarlett.

La Xbox Anaconda serait la plus puissante console jamais développée à ce jour et proposerait des performances en jeu inégalées dépassant la PlayStation 5 (ce qui était totalement démenti par certains), contrairement à la Xbox Scarlett qui embarquera un GPU moins puissant et serait bien plus modeste concernant ses objectifs niveau gaming.

Mais voila, comme dit précédemment, ce ne sont encore à l’heure actuelle que des rumeurs et nous n’avons pas eu (à notre connaissance) de confirmation claire de la part de Microsoft quant à ses deux consoles. Nous allons donc nous baser essentiellement sur la Xbox Scarlett dont le nom a officiellement été dévoilé lors de l’E3 dont nous savons quelques informations qui pourraient vous intéresser.

Des consoles puissantes

Nous allons donc commencer avec une information qui va frapper très fort : Microsoft nous promet que la Xbox Scarlett aura la capacité d’encaisser de la 8K et monter jusqu’à 120 fps. Pour tout vous avouer, nous nous réservons tout de même le droit de penser qu’il y a vraiment peu de chances que l’on aie véritablement de la 8K à 120 fps constant, mais plutôt que la console permettra de choisir entre l’une et l’autre des possibilités tout comme la PlayStation 4 Pro et ses différents modes graphiques.

Concernant le disque dur de la bête, il nous a été confirmé qu’il s’agira d’un SSD nouvelle génération qui, semble t-il, serait beaucoup plus rapide que ceux que l’on aurait actuellement dans nos PC (pour les plus chanceux d’entre nous). Pour ceux qui veulent des chiffres afin d’imaginer la différence, le site Xboxygen nous confirme que le SSD serait  au moins 40x plus rapide que nos SSD actuels.

Un lecteur de disques sera aussi prévu pour la Xbox Scarlett, preuve que même si le cloud gaming est censé totalement révolutionner le monde vidéoludique, cette technologie  n’est pas encore prête pour tout les foyers car cela nécessite d’avoir la fibre optique installée chez soi, ce qui n’est pas encore le cas de tout le monde.

Pour la carte graphique, on partirait sur de la GDDR6 qui nous permettrait d’avoir des jeux affichant nativement de la 4K à 60 fps et pouvant même parfois monter jusqu’à 120 fps selon les annonces de Microsoft à l’E3. Notons aussi que tout comme la PlayStation 5, la Xbox Scarlett pourra encaisser la technologie Ray Tracing et, toujours selon Xboxygen, serait au moins 4x plus puissante que la Xbox One X sortie récemment.

La rétrocompatibilité

La dernière chose que l’on pourrait dire est que la Xbox Scarlett jouera elle aussi la carte de la rétrocompatibilité, ce qui veut dire que les concepteurs de consoles ont enfin compris l’importance de celle-ci en tant qu’argument marketing : les gens ne veulent tout simplement pas payer pour des jeux qu’ils ont déjà acheté sur les consoles d’origine !

Et nous allons conclure avec le même état d’esprit que celui de la PlayStation 5, c’est à dire qu’encore une fois, nous attendons avec impatience d’avoir les 2 consoles dans les mains pour pouvoir faire un comparatif concret et enfin trancher la question : qui de la Xbox Scarlett et la PlayStation 5 est la plus puissante ?

Laisser un commentaire

Fermer le panneau