Comparatif des boitier PC pour le gaming

Le boîtier d’un PC est une partie de l’ordinateur à laquelle beaucoup ne font généralement pas attention. Pourtant c’est un élément qui joue un rôle clé non seulement dans la longévité de la machine, mais aussi sur la performance. Un boîtier PC de qualité facilite l’entretien de la machine et contribue à améliorer l’aération de l’ensemble des composantes qui y sont assemblées. C’est un choix stratégique qui cependant nécessite au préalable la prise en compte de nombreux paramètres.

Quels sont les meilleurs boîtiers PC ?

Les premiers ennemis des boîtiers PC sont la chaleur, la poussière et le manque d’air. En effet un boîtier PC de qualité se doit d’assurer une bonne aération de l’enceinte afin d’éviter une accumulation de chaleur, cause de nombreuses anomalies fonctionnelles. À savoir le ralentissement partiel ou total de la carte graphique et même du processeur. De plus, il doit offrir une facilitation d’entretien ce qui permettra de nettoyer la poussière plus simplement. Certains boîtiers sont conçus de sorte que les cartes graphiques les plus longues ne puissent s’y loger. Autant d’informations à considérer avant d’opter pour l’achat d’un boîtier PC. Peu importe le corps de métier, si l’on souhaite personnaliser les composantes et les cartes d’extension de sa machine, il est important de bien choisir le boîtier qui les abritera.

Pour aller plus en détail dans ce sens, nous avons testé puis sélectionné des articles qui selon nous affichent les meilleures caractéristiques des boîtiers PC, avec en plus un rapport qualité/prix remarquable.

Le boîtier PC ZALMAN ZM-Z1

C’est un modèle de boîtier PC qui met beaucoup plus l’accent sur l’espace. Ici, qu’il s’agisse de la gestion des câbles ou du rangement des composantes à y ajouter, il y a largement de quoi y faire. Le modèle Zalman ZM-Z1 est un boîtier PC d’entrée de gamme basé sur le format mid ATX, qui a l’avantage d’être peu coûteux, bien que celui-ci propose des caractéristiques intéressantes. Imposant de par sa grande taille (45,7 x 43,2 x 19,9 centimètres), il offre une gestion du flux d’air assez stupéfiante. Cela signifie une bonne évacuation de la chaleur et un maintien de température ambiante favorable au fonctionnement normal de la machine.

Bien que la qualité de fabrication de ce modèle soit parfois aléatoire, cela n’enlève en rien la pertinence des atouts dont il dispose. C’est un choix accessible à toutes bourses qui permet de faire des belles configurations sans toutefois se ruiner.

Le boîtier PC CIT G Force

Un design composé d’une mixture entre un style moderne et une touche rétro, le tout sur ton de matériaux de bonne qualité, voilà le qualificatif visuel du modèle CIT G Force. Sa face avant demi-transparente y est pour beaucoup. Un choix de combinaison d’époques qui ne fera nécessairement pas l’unanimité auprès du public. C’est un boîtier PC de milieu de gamme plutôt discret, basé sur le format mid ATX. C’est un choix très recommandé pour les configurations basées autour de cartes mères moins grandes qu’une carte mère de format ATX. Car en effet, le CIT G Force présente une certaine difficulté au montage de ce type de cartes mères.

Le boîtier PC G Force dispose aussi d’une bonne aération, point essentiel sur la gestion de la chaleur. On déplore cependant une gestion des câbles qui n’est pas toujours évidente. C’est un modèle pratique qui saura remplir parfaitement l’ensemble de ses fonctions du moment où il n’est pas trop chargé.

Le boîtier PC Zalman ZM-T2

Le boîtier PC Zalman ZM-T2 est un modèle d’entrée de gamme, de type mATX (format micro ATX). Il présente une architecture ultra-compacte qui malheureusement est plutôt limitée en terme d’espace de travail intérieur. Cela signifie que les possibilités de configurations sont également restreintes. On notera toutefois de ce modèle cette caractéristique remarquable qu’est son empreinte au sol.

Comparé à tous ses semblables du même format, le Zalman ZM-T2 se positionne parmi les modèles de boîtiers PC aux plus petites empreintes au sol de tout le marché. Il se range facilement et permet de gagner en espace. Son système de refroidissement via son flux d’air est assez bon et son prix est très abordable. On remarque une certaine perfectibilité dans la qualité de fabrication de ce modèle, paramètre qui pourrait renforcer encore plus sa panoplie d’atouts.

Le boîtier PC Zalman Z11

Le boîtier Zalman Z11 est un modèle de milieu de gamme au format ATX qui présente un design plutôt atypique. Il a été optimisé sur le refroidissement et la gestion du flux d’air. En effet, les tâches lourdes et relativement gourmandes en ressources machine font chauffer les composantes graphiques et le processeur. Un boîtier PC comme le Zalman Z11 se présente alors comme l’un des meilleurs candidats du marché pour gérer efficacement ce phénomène. Son système de ventilation contribue énormément dans ce sens.

Ce modèle offre une très grande facilité de gestion des câbles, ainsi qu’une excellente qualité de fabrication (malgré une certaine rigidité du métal). Bien qu’il dispose d’un espace plutôt conséquent, le Zalman Z11 peut parfois paraître assez encombrant, d’autant plus qu’il n’est pas vraiment aisé de travailler dans la tour. C’est un boîtier de bonne qualité qui saura certainement s’adapter à vos usages.

Le boîtier PC Corsair Carbide SPEC-03

Modèle de milieu de gamme disponible aux formats mid ATX, mATX et ATX, le boîtier PC Corsair Carbide SPEC-03 se classe parmi les plus compétitifs du marché en termes d’équilibre entre le prix et la qualité. Il présente une architecture conçue avec des matériaux supérieurs et une finition inédite qui lui confère un look agressif. Ce boîtier est doté d’une excellente gestion du flux d’air, un paramètre très pertinent surtout pour les GPUs les plus performants. Son système d’éclairage par LED à la capacité d’attirer l’air froid sur les cartes graphiques.

L’espace intérieur est capable d’accueillir jusqu’à 6 ventilateurs afin d’optimiser le refroidissement. Il n’est malheureusement pas envisageable de l’associer au watercooling (refroidissement liquide). Opter pour le modèle de boîtier Corsair Carbide SPEC-03 c’est miser sur la qualité supérieure, avec en plus de nombreux points d’acheminements de câbles pour une construction plus soignée.

Le boîtier PC Corsair CC-9011075-WW

Le boîtier PC Corsair CC-9011075-WW encore appelé Carbide Series 100R est un parfait représentant de la qualité de fabrication Corsair. C’est un modèle de milieu de gamme doté d’une très grande capacité de filtration du bruit. Il offre de nombreuses possibilités avec son énorme place intérieure et sa bonne ventilation. L’air y circule parfaitement et son utilisation est assez simple.

Son design extérieur est prononcé sur un style moderne qui ne propose malheureusement pas une gestion de câbles optimale. Toutefois son prix compétitif et son efficacité font du Corsair CC-9011075-WW un très bon choix de polyvalence pour des configurations complexes.

Le boîtier PC Thermalake A500 3G

Laissez-vous séduire par la modernité du design de ce modèle Thermalake. Conçu presque entièrement d’un alliage fait d’aluminium et de verre trempé, ce modèle de boîtier PC au format mid ATX présente de très bonnes prédispositions pour la gestion de la poussière. Ses filtres à poussière embarqués en sont les principaux acteurs. Le A500 TG offre également un système de refroidissement très efficace. Celui-ci inclut une ventilation significative et des refroidisseurs pleins d’eau.

Ce boîtier de Thermalake bénéficie d’une installation sans outils, même comme on note ici une certaine délicatesse dans la gestion des câbles. Quant à son prix, il assez compétitif au vu des nombreuses caractéristiques intéressantes qu’il offre.

Le boîtier PC Corsair Carbide Series SPEC-ALPHA

Découvrez le Corsair Carbide Séries SPEC-ALPHA, l’un des modèles de boîtiers PC mid ATX les plus spectaculaires du marché. On demeure bien dans le style haut de gamme et la touche moderne de la marque Corsair. Une architecture agressive et anguleuse qui offre une efficacité notoire en termes de refroidissement et de ventilation. Son espace intérieur est capable d’accueillir jusqu’à 4 SSD et des ventilateurs LED 2x 120 millimètres commandés par un contrôleur de ventilateur à 3 vitesses.

On déplore toutefois une gestion de câbles un peu délicate. Une touche de faiblesse qui ne peut entacher la vérité selon laquelle ce modèle Corsair est l’affaire de l’année.

Comment bien choisir un boîtier PC ?

Le rôle principal d’un boîtier PC est d’abriter parfaitement l’ensemble des composantes nécessaires au fonctionnement naturel de l’ordinateur. De ce fait, des critères stratégiques tels que l’espace disponible (ou la capacité d’accueil), le prix et surtout la compatibilité sont à prendre en compte. La taille est aussi un facteur déterminant sur le choix des composantes, et de ce fait conditionne l’achat du boîtier de l’ordinateur. Le marché des boîtiers PC propose des modèles de différentes gammes afin de desservir toutes les bourses. On retrouve généralement dans les différents modèles des esthétiques originales, des systèmes de refroidissement innovants et des gestions de câbles très bien pensés.

La taille, un critère de compatibilité avec les composantes

La taille est fonction de la manière dont vous souhaitez utiliser le boîtier de votre PC. Certaines cartes présentent des architectures adéquates pour des configurations matérielles bien précises. À l’instar des boîtiers mid-ATX, qui de par leurs petites tailles et leur compacité sont des choix idéaux pour les assemblages moyens et peu chargés de composantes. Les boîtiers au format ATX ne sont pas en reste avec leur grande taille, parfaitement adaptée pour des assemblages incluant de longues cartes graphiques ou encore du watercooling.

Les tailles des boîtiers PC suivent une classification standard de formats qui se base sur la hauteur totale. Elles sont le format Mini PC ou Barebone, le Mini Tour, Le format Moyenne Tour et enfin le Grande Tour.

Le barebone ou Mini PC est la plus petite taille de boîtier disponible sur le marché. Il possède une hauteur de 10 à 20 centimètres qui n’offre pas une diversité de possibilités quant aux usages de hautes performances. Avec le Mini tour, on introduit la pluralité des configurations avec une hauteur pouvant atteindre jusqu’à 42 centimètres et minorée à 30 centimètres. Une amélioration de l’espace se remarque ici avec des emplacements pouvant atteindre le nombre de 5. Toutefois, cela demeure assez sommaire vu que la chaleur monte vite lors des usages qui sollicitent fortement les ressources GPU.

Quant au format Moyenne Tour (qui fait 30 à 40 centimètres de haut), il propose une configuration pouvant tenir sur près de 5 emplacements 5,25 pouces et/ou 3,5 pouces en façade sans être particulièrement encombrant. Une offre évolutive capable de supporter des processus gourmands en ressources machine tels que les jeux vidéos puissants. Enfin le format Grande Tour, de ses 60 centimètres de haut propose très évidemment le plus grand espace et une plus grande marge de manœuvre pour les configurations en quête de puissance. On retrouve ici un format de boîtier capable d’accueillir une dizaine d’emplacements 3,5 pouces et jusqu’à 11 emplacements de 5,25 pouces en interne. Des caractéristiques propices pour faire de l’overlooking ou encore pour mettre en place un monstre du gaming.

Quels sont les avantages et les inconvénients des boîtiers PC de grandes et de moyennes tailles ?

Les boîtiers PC de grandes et de moyennes tailles ont l’avantage d’être gros, et donc de ce fait peuvent contenir les plus grandes tailles de cartes mères. Les plus courants sont les boîtiers de format ATX ou mid ATX. Ils présentent une très bonne compatibilité avec les cartes mères de type ATX ainsi que les plus petites proposées par d’autres marques. Des paramètres qui affichent clairement une capacité évolutive d’une excellente mesure. Une bonne nouvelle pour les gamers qui ont ici assez de place pour mettre en place des stations de gaming ultra-performantes.

Le seul inconvénient de ces tailles importantes est le facteur encombrant vu que la taille ne permet pas un rangement facile. Une donnée qu’on oublie vite une fois qu’on assiste au déchaînement de puissance dont ils sont capables.

Quels sont les avantages et les inconvénients des petits boîtiers de PC ?

Les boîtiers PC de petites tailles allient portabilité (se déplacent et se rangent facilement) et compacité (format mini-tour) pour offrir un espace accueillant aux composantes qui y seront logées. Spécifiquement, ce sont les cartes mères de taille mini iTX et micro ITX qui s’y adaptent le plus facilement. Il est possible d’y associer des cartes d’extensions qui supportent bien des jeux puissants, dans la limite d’une certaine mesure. Puisque sa faible évolutivité ne permet pas l’installation des composants ultra-performants (système de watercooling, grandes cartes graphiques, etc.).

Autant d’informations qui font que cette taille n’est pas très prisée chez les gamers car le rapport prix/performance n’est pas vraiment optimisé.

L’esthétique, un critère lié à la personne

Ce paramètre est fonction du goût de l’acheteur. On retrouve des looks qui varient beaucoup à travers les détails (agressif, sobre, anguleux, etc.), aussi bien chez les boîtiers haut de gamme que chez les boîtiers les moins coûteux. Certains boîtiers PC possèdent des LED qui contribuent au refroidissement, d’autres ont de nombreux évents, des angles pointus et même des bosses. Les plus représentatifs de cette diversité stylistique sont les boîtiers à haut débit d’air et les boîtiers de jeux. Autant de paramètres qui permettent d’entrevoir à quel point l’appréciation de l’esthétique ou du design d’un boîtier PC est un facteur vraiment personnel.

Le poids, un paramètre qui n’intéresse pas grand monde

Tenir compte du poids du boîtier PC est de loin la dernière chose à laquelle ferait attention un potentiel acheteur. Vu qu’elles sont très peu nombreuses les personnes qui transportent leur ordinateurs (Mis à part ceux qui ont recours aux LANs). Mais en fait la réalité est que les boîtiers PC qui sont très lourds sont les plus discrets au vu de leur grande aptitude à filtrer le bruit généré par les différentes composantes matérielles en exercice. Toutefois il ressort bien que le poids n’est aucunement un facteur déterminant lors de l’achat d’un boîtier PC.

Le prix, un facteur qui requiert une attention particulière

Le prix d’un boîtier PC est un paramètre qui influe de manière significative sur le résultat de performance final. C’est un facteur qui détermine étroitement lié à la carte mère (matériel central de la configuration) qui réquisitionne à elle seule à peu près 40 % du budget total. La mise en place d’une configuration optimisée nécessite de ne pas seulement se focaliser sur la mère. Une appréciation préalable de l’habitacle qu’est le boîtier du PC permet en effet d’envisager une atteinte de performance maximum.

En d’autres termes, opter pour le boîtier le moins cher parce qu’on a presque tout misé sur la carte mère n’est pas une garantie de performance. Il faudra rechercher le meilleur rapport qualité/prix afin d’équilibrer le potentiel de la carte mère avec les propriétés du boîtier PC.

La ventilation et l’insonorisation, entre durée de vie et tranquillité

La ventilation du boîtier PC est un facteur qui influence grandement sur la durée de vie du matériel installé. En ce sens qu’il contrôle les flux d’air et veille au maintien de stabilité thermique de l’intérieur du boîtier. Cela évite au matériel de s’endommager à travers un excès de surchauffe. Certaines configurations se montrent plus performantes lorsqu’y sont installés des ventilateurs en grand nombre. C’est le cas des stations de gaming qui présentent souvent des ventilateurs à la fonction évacuatrice d’air chaud, mis en tandem avec d’autres ventilateurs qui pendant ce temps se chargent de maximiser le flux d’air par aspiration.

Le paramètre d’insonorisation permet de se concentrer sur l’ordinateur sans être perturbé par des bruits intempestifs de ventilation. De nombreux modèles de boîtiers PC sont dotés de ces propriétés de réduction acoustique (via un revêtement spécifique). Il est important de rappeler que plus un boîtier est volumineux, mieux il est apte à réduire les bruits.

La gestion de la poussière, un critère déterminant sur l’insonorisation du boîtier PC

Plus un PC est ventilé, plus forte est sa fréquence d’accumulation des poussières. Un dilemme auquel il est primordial d’apporter une solution au risque de voir se concentrer presque tout type de saleté à l’intérieur du boîtier du PC (Cheveux, particules, poussières, etc.). C’est un phénomène à éviter prioritairement car cela conduirait les ventilateurs encrassés à forcer leur rotation et donc à perturber beaucoup plus l’ouïe. Face à des poussières et des crasses assez importantes, certains ventilateurs se cassent même parfois.

Un système de filtre anti-poussières convient parfaitement pour gérer ces incongruités liées à la ventilation. En plus d’être efficace et aisément démontable, il bénéficie d’une très grande facilité de nettoyage. Pour les configurations ultra performantes, ce système de gestion de la poussière se positionne comme le parfait gardien de la propreté intérieure du boîtier PC.

Quelques caractéristiques de plus à considérer avant de faire votre achat

Une fois votre décision arrêtée quant au choix de l’ensemble des facteurs déterminants cités plus haut (esthétique, taille, insonorisation, ventilation, etc.), vous pourrez dès lors la parfaire en considérant d’autres caractéristiques également importants. Une attention particulière portée sur les détails les plus pertinents qui parfois échappent à certains.

  • La conception sans outil

Ces termes peuvent certes prêter à confusion, mais ils sont expressifs pourtant d’une caractéristique majeure de prestige. En effet la conception sans outil signifie que vous n’aurez pas nécessairement besoin d’un tournevis pour accomplir toutes les tâches de fixation des composantes matérielles.

C’est une caractéristique très présente chez les modèles hauts et de milieu de gamme contrairement aux modèles d’entrée de gamme qui en sont dépourvus. Elle propose entre autres des mécanismes encliquetables, des vis à ailettes et un système de fixation interne.

  • Les baies de stockage et les points de montage des disques durs (SSD)

À l’achat de votre boîtier PC, vous devrez également vous rassurer si celui-ci est doté d’une quantité suffisante de baies de stockage de 5,25 pouces, ou encore de 2,5 et 3,5 pouces. Car ces éléments constituent les lieux d’accueil des différents disques durs. Plus nombreux sont les points de fixation SSD dans le boîtier PC, mieux c’est car vous pourrez alors bénéficier d’une très grande liberté d’extension de votre capacité de stockage interne.

  • La gestion des câbles

Ce paramètre a une influence assez importante sur l’apparence encombrante ou non de votre boîtier PC. Les configurations les plus complexes cohabitent très bien dans boîtiers présentant des découpes dans le plateau de la carte mère. Elles facilitent le rangement des câbles au travers des nombreuses possibilités d’acheminement qu’elles permettent de réaliser.

Certains assemblages matériels se rangent de façon très propre avec des modèles de boîtiers incluant des points d’attache, des œillets en caoutchouc dans les trous ou encore des couvercles à l’arrière du plateau de la carte mère.

Que retenir à propos des boîtiers PC ?

La pertinence dans le choix d’un boîtier PC trouve son véritable fondement lorsque song considérés l’ensemble des facteurs déterminants qui ont été présentés. Autrement fait, il est possible que vous passiez nettement à côté du résultat de performance que vous souhaiteriez voir en action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *