Microsoft vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle division Cloud Gaming. Cette équipe sera chargée de développer le futur service de Cloud Gaming multi-plateformes de l’entreprise.

Depuis maintenant quelque temps, Microsoft semble s’intéresser de près au Cloud Gaming. Après le rachat de Havok en 2015 et Simplygon en 2017, la firme s’est notamment illustrée en rachetant PlayFab au début de l’année 2018. Une petite entreprise spécialisée dans le développement de jeux vidéo sur le cloud.

Par ailleurs, Microsoft était déjà sorti des sentiers battus en lançant Xbox Game Pass, un service par abonnement permettant d’accéder à un large catalogue de jeux à télécharger pour 10 dollars par mois. La firme de Redmond avait aussi exprimé à plusieurs reprises sa volonté de créer le « Netflix du jeu vidéo ».

Microsoft : une division Cloud Gaming dirigée par Kareem Choudhry

En ce mois de mars 2018, sans crier gare, Microsoft vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle division Cloud Gaming. Dans le cadre de ce lancement, la division Gaming de l’entreprise a été restructurée. Désormais, Phil Spencer dirige la division Gaming dans son ensemble, tandis que Kareem Choudhry prend la tête de cette nouvelle division Cloud Gaming.

Dans le cadre d’une interview accordée à The Verge, Choudhry a expliqué que Phil Spencer souhaitait à tout prix qu’une division Cloud Gaming soit formée. Les conversations à ce sujet ont débuté à l’été dernier, et le projet a commencé à se concrétiser en fin d’année 2017.

Toujours selon Choudhry, Microsoft estime qu’il y aura bientôt deux milliards de joueurs dans le monde. Grâce au Cloud Gaming, l’entreprise compte atteindre tous ces joueurs, et permettre à n’importe qui d’accéder au contenu vidéoludique quel que soit l’appareil utilisé.

xbox-projet-xcloud

Microsoft : un service de Cloud Gaming multi-plateforme en préparation

Pour l’heure, on ignore sur quoi travaillera exactement cette division, mais il s’agit de toute évidence d’un service de cloud gaming multi-plateformes. Ce dernier permettra aux utilisateurs de jouer à des jeux Xbox ou PC sur n’importe quel appareil (Xbox, PC, smartphone ou tablette) à condition de disposer d’une connexion internet suffisamment rapide. Contrairement au Xbox Game Pass, le service ne nécessitera pas de télécharger les jeux puisqu’il sera possible d’y jouer directement en streaming.

Ainsi, même les personnes qui ne disposent pas d’un appareil dernier cri pourront profiter des nouveaux jeux vidéo. Un tel service pourrait s’avérer particulièrement pertinent dans les pays en voie de développement.

xbox-cloud

Microsoft peut-il se frayer une place sur le marché du Cloud Gaming ?

Toutefois, Microsoft n’est pas seul sur ce marché et devra trouver un moyen de se différencier. Si les précurseurs du Cloud Gaming comme OnLive et Gaikai ont échoué, les récentes avancées technologiques ont permis de faire de cette technologie utopique une réalité.

Le secteur est désormais dominé par Nvidia Geforce Now, LiquidSky, le Français Blade et son Shadow Cloud PC, ou encore Sony et son service PlayStation Now pour la PS4. Cependant, Microsoft pourrait facilement se frayer une place parmi les leaders du marché grâce à sa renommée internationale et son statut d’acteur majeur de l’industrie du gaming avec la Xbox.

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le panneau